Articles avec le tag ‘Google’

PostHeaderIcon Moteur de recherche idéal du futur en France – étude Google

Google a mené une étude très intéressante en France avec le Cabinet Directpanel Research, en novembre 2009, auprès d’un échantillon représentatif de 1002 personnes agées de 15 à 50 ans afin de comprendre comment les utilisateurs voient le moteur de recherche idéal de demain : à quoi devrait-il ressembler ? Que sera-t-il capable de faire ? Comment changera-t-il notre vie, la technologie et le Web en général ?

Téléchargez le rapport d’étude sur le moteur de recherche du futur idéal.

MOTEUR DE RECHERCHE DU FUTUR IDEAL - ETUDE GOOGLE

MOTEUR DE RECHERCHE DU FUTUR IDEAL - ETUDE GOOGLE

PostHeaderIcon Votre site Internet va-t-il assez vite?

Google a annoncé il y a quelques jours qu’il avait intégré à son algorythme un nouveau critère : la vitesse du site. ou “site speed “.

Cela veut dire qu’officiellement, Google tient compte de la rapidité de chargement de vos pages et de circulation dans votre site pour décider de la place qu’il va prendre dans les réponses aux requêtes des internautes.

Les référenceurs vont donc pouvoir avoir un critère supplémentaire à vérifier pour essayer de comprendre pourquoi un site ne veut pas monter dans Google. Google dit que ce nouveau critère n’a pas affecté plus de 1% des positionnements dans leur moteur de recherche. Encore faut-il être sûr de ne pas faire partie des ces 1%.

Google, sur son blog donne des outils pour contrôler cette vitesse. Signalons en particulier des outils gratuits de Yahoo ou de firefox

Enfin, les webmaster tools de Google donnent des conseils et des mesures.

Fan de référencement, à vos réglettes pour mesurer la vitesse! Plus vite que ça!

PostHeaderIcon Les 15 étapes d’un bon référencement naturel ( SEO )

Bien que les algorithmes des moteurs de recherches soient tenus secrets, que ce soit Google, Yahoo! ou Bing, ils se sont efforcés de créer des espaces d’informations dédiés aux Webmasters pour les informer des bonnes règles de développement de sites pour être pris en compte sur leur index.

Ainsi nous pouvons découvrir sur Google Webmaster Tools , les consignes concernant la conception et le contenu, les consignes technique et celles relatives à la qualité. De son côté Yahoo! révèle dans sa page Using Site Explorer certaines astuces pour améliorer son classement sur Yahoo!. De la même manière, dans Bing Webmaster Centertools , nous pouvons trouver les grandes lignes directrices permettant un bon référencement sur le moteur de Bing de Microsoft.

Tous les centres d’aide ne s’engagent aucunement à fournir un résultat, mais permettent d’avoir une vue générale des bonnes pratiques recommandées par le trio de tête pour le développement de site Web. Ceux-ci s’accordent sur toute la partie conception et réagissent différemment lors de la soumission.

Dans la majorité des cas, les “référenceurs” abordent la création de leur sites et procèdent à l’optimisation et promotion sans disposer d’un guide par étapes. Nous allons dresser une liste de tâches à accomplir pour référencer un site en faisant.

  1. Recherche de mots clés
  2. Sémantique et pertinence du contenu
  3. Contenus alternatifs, désigne un élément non textuel ( images, animations flash, Javascript…)
  4. Renseigner les balises métas
  5. Optimisation du code et scripts
  6. Réécriture des URLs
  7. Gestion des liens et pages introuvables
  8. Respect des normes w3c, des technologies comme le FLASH et maintenant AJAX, utilisées en masse sur un site, sont de véritables obstacles au référencement de celui-ci. Les robots ne captent et analysent que le code HTML. les scripts complexes peuvent rebuter les robots à approfondir leur recherche.
  9. Optimisation de la vitesse du site, une des innovations majeures, en terme de recherche web, est la prise en compte de la vitesse de téléchargement comme facteur déterminant pour le référencement. Ainsi, Matt Cutts responsable de Google Webspam, l’a annoncé sur son blog, et a aussi déclaré à Webpronews que ceci prendrait effet dés 2010.
  10. Fichier robots.txt et envoi des sitemap
  11. Soumission du site aux moteurs et annuaires, en référencement naturel, il existe deux aspects : indexation et positionnement. Une bonne indexation favorise toutefois un bon référencement. La plupart des moteurs proposent une indexation gratuite par l’ajout de l’Url à leur index. Toute fois, l’indexation du site sur d’autres outils de recherche fera grimper son indice de popularité, ce qui aura des incidences positives sur son positionnement. Pour exemple, la présence du site du DMOZ influence son PageRank puisque c’est la base de données qui fournit les éléments pour l’annuaire Google.
  12. Développement de réseau de liens, Il s’agit de l’étape la plus importante et la plus ardue du référencement naturel. Le Netlinking est la stratégie de développement de liens ( récupération de lien externe ) qui a pour effet d’augmenter l’indice de popularité du site ( Page Rank ), son indice de confiance ( Trust Rank ) et de son domaine score ( Bing ).
  13. Lancement d’une campagne sponsorisées, mettre en place des actions de liens sponsorisés permet d’augmenter l’indice de popularité.
  14. Utilisation des outils web 2.0, réseaux sociaux, blog…, génération des RSS, mise en place de Blog de marque, faire du social computing.
  15. Mettre en place des outils d’analyse

PostHeaderIcon Contenu éditorial performant – quelques règles à suivre

La plupart de ces règles sont guidées par le simple bon sens. Pourquoi certains romans font-ils un tabac en librairie alors que d’autres ne se vendent pas : Le contenu proposé doit être intéressant, répondre aux attentes des lecteurs et aussi la promotion de l’ouvrage doit être organisée efficacement. Transposons ces notions aux pages d’un site web, voici donc quelques règles à suivre :

  • Proposer un contenu attractif à lire, riche et intéressant pour l’internaute !
  • Bon match avec la requête et ouverture directe de la page recherchée. Un internaute qui arrive sur un autre contenu (Home page d’un site) que celui recherché “zappe” instantanément.
  • Contenu en cohérence avec la proposition du site web et de son nom de domaine. Les moteurs de recherche remarquent la cohérence.
  • Contenu bien organisé, à la fois dans l’ergonomie de navigation et dans l’archivage des pages ou articles proposés.
  • Contenu éditorial récent et régulièrement mis à jour. Un site dont la dernière modification date de 2 ans n’est pas engageant. Que dire d’un Blog qui publie 2 billets par an ?
  • Présence de liens vers d’autres pages du site ou billets de Blog – pour l’intérêt du lecteur mais aussi parce que ceci est pris en compte par les moteurs de recherche.
  • Proposition d’un parcours dans le site avec des incitations à l’action : envoi forme de contact, téléchargement de documents, rappel téléphonique, sondage…
  • Des pages multilingues ou à défaut la présence d’un outil de traduction.
  • Présence d’un moteur de recherche vous conduisant au contenu souhaité.
  • Proposition d’une “bibliographie” : liens vers des documents de référence, livres blancs, mini-boutique Amazon…
  • Un nombre de pages suffisant pour faire référence sur un sujet.
  • Répondre aux critères de pages optimisées selon Google.
  • Mise en place de pages d’atterrissages avec un contenu très ciblé à la fois sur l’offre produit / service et sur la sociologie des internautes clients potentiels.
  • Optimisation de contenu SEO visant plutôt les “Longues traînes” – expressions de plusieurs mots-clefs – par exemple : Référencement sites web Seine-et-Marne.
  • Penser le contenu comme une conversation et non plus un exposé monologue. Proposer aux internautes de vous suivre, de vous mettre dans leurs marques-pages, de transmettre le contenu à leurs amis…

J’invite les lecteurs de ce billet à me dire quel est selon eux le meilleur moyen de répondre aux critères ci-dessus : Soit en mettant un commentaire, soit en me contactant par un mel.